Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Ottawa |  Toronto |  USA |  France |  Afrique | 
 
   11-Principes: La Conscience des nombres


Conscience des nombres ("wuquf adadi")

Cela signifie que le chercheur qui récite le dhikr doit observer le nombre exact de répétitions pendant le dhikr silencieux du coeur. Tenir un compte du dhikr n'est pas pour le comptage lui-même, mais c'est pour la garantie de sécuriser le coeur contre les mauvaises pensées et pour l'aider à se concentrer plus dans l'effort pour réaliser la répétition prescrite par le Cheikh aussi rapidement que possible.

Le pilier du dhikr par le comptage doit entrainer le coeur dans la présence de Celui qui y est mentionné pendant le dhikr et continuer à compter, un à un, afin d'attirer notre attention à la réalisation que chacun a besoin de Celui dont les Signes apparaissent dans chaque créature.

Shah Naqshband (q) a dit, "l'Observation des nombres dans le dhikr est la première étape pour atteindre l'état ou l'on acquiert la Connaissance Céleste (ilm ul-ladunni)." Cela signifie que le comptage nous amène à reconnaître que seulement LUI est nécessaire pour la vie. Toutes les équations mathématiques sont dans le besoin du Numéro UN. Toute la création est dans le besoin du SEUL.

::  Ch. Hisham Kabbani  ::

Version Imprimable

  L'Ordre Naqshbandi
Particularité
Origines & Ecole
Appelation
Fondation Haqqani
Le Soufisme

 Les Maitres
Les 40 Maîtres
Premier héritier
L'Imam de la voie
Cheikh Nazim Adil
Cheikh Hisham Kabbani
Ouweyssi
 Enseignements
Principes
Pratiques
Initiation
Paroles de Sagesse
Audio-Vidéo
Intercession
Usage des photos
Centres - Zawiya
 Pratiques
Prières
Dhikr & Awrades
Pratiques mensuelles
Ramadan
Mawlid
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Ceux qui suivent les Commandements et Ceux qui sont marqués par Shaytan
Offrez le Salut d’Allah avec sincérité pour obtenir Sa Satisfaction
Toutes les Sohba...
Chercher avec Google
   A propos
L'appelation de l'Ordre Soufi Naqshbandi
Soufisme 101, quelques questions simples
L'origine de l'Ordre Soufi Naqshbandi
Les premiers héritiers spirituels du Prophète (saw)
La particularité de l'Ordre Soufi Naqshbandi
La Fondation Haqqani
Interview avec Cheikh Hisham Kabbani
Les 11 principes de la voie

Suivez le Centre Soufi
Centre Soufi sur Facebook Centre Soufi sur YouTube
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Principes de l'Ordre Naqshbandi
20 Conseils de Cheikh Shah Bahaouddin Naqshband
L'intention quotidienne
La transmission Ouwéyssi de la connaissance spirituelle
11-Principes: Conscience du Coeur
Sur le Polythéisme caché (Shirk)
Qualifications d'un Maître Soufi
La vision de Ouweis Al-Qarani par Cheikh Abdoullah (q)
Les étapes du dhikr et son accomplissement
Le Dhikr - Souvenir de Dieu
La séclusion spirituelle dans le Soufisme
La Supériorité du Service
11-Principes: La Conscience des nombres
Importance de Prendre un Cheikh
L'Imam Ibn Taymiyya à propos des Saints et de la Sainteté
Les 11 principes de la voie
   Nouveautés
Toute chose devrait etre un Mawlid en l'honneur du Prophète
Shamsouddin Habib Allah
Cheikh Mouhammad az-Zahid
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
La séclusion spirituelle dans le Soufisme
La séclusion exige que le chercheur se déconnecte des gens et se désengage de toutes les interactions matérielles pendant une période de temps établie. Son coeur doit être engagé seulement dans le Souvenir de Dieu et son esprit allegé des soucis quotidien
Cheikh Hisham Kabbani :: 21 mai 2006

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Citations  et anecdotes
:: Cutting off the branch you are riding on ::

One day the Hodja was up a tree cutting fire wood. Somebody passing by, noticed he was busily hacking at the very branch he was riding on.

-Be carefull, Hodja Effendi! he warned. It is the branch you are riding on that you are trying to cut off. Unless you stop at once, you will certainly come a crop-per.

The Hodja didn't bother to answer the man. Busy-bodies were everywhere. Never doing anything useful themselves, they kept telling you what to do, or not to do. While his mind was on this train of thought, down came the Hodja together with the branch he had just managed to severe.

His opinion of the man was immediately reversed. Surely this was a man not to be trifled with. In fact, he might be the wisest man he would ever meet in his life. As soon as he got himself disentangled, he ran after the man, but he was too late, for the man had disappeared.

Probably that was just as well. Because what he had had in mind was to ask the sage to tell him exactly when he was due to die.
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437