Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
 |  Vancouver |  USA |  France | 
 
   Sohba :: Paroles d'Or & Sagesses Soufies

Le Prophèteﷺ a dit « Allah est Généreux, et IL aime la Générosité. »





2 mars 2013, Allemagne – Kall

Bismillahi ‘r-Rahmaani ‘r-Rahim

 

As Salaam Alaykum !

C’est la volonté de Mawlana Sheikh Nazim, en l’honneur du Prophèteﷺ et d’Allah, que celle de ma présence ici. Mawlana Sheikh Nazim vous envoie son salaam à vous tous ici présents. Il est très content de cette assemblée, et que les gens se soient déplacés de toute l’Europe pour l’Amour d’Allah et de Son Prophèteﷺ. La raison de l’Amour Divin, du Prophèteﷺ et des Mashayks de la Tariqa est la raison de notre présence à tous ici, et c’est là l’essence même de notre Tariqa, de notre Ordre Soufi.

A chaque pas que l’on fait pour visiter un frère dans l’Amour d’Allah, une mauvaise action est effacée et dix bonnes actions sont inscrites : c’est un hadith du Saint Prophèteﷺ. Quelle serait donc alors la valeur de voyager ainsi pour se rendre auprès d’un awliya, d’aller visiter Mawlana Sheikh Nazim… aucun ange ne saurait transcrire les bienfaits ainsi récoltés ! Lorsque les gens visitent le Sheikh et ne peuvent s’entretenir avec lui, ils ne devraient pas être tristes ou déçus car, quelle que soit leur intention, ils reçoivent sans commune mesure et ce qu’il vous donne alors est suffisant, et peut l’être même pour toute votre vie. Il y a toujours des tajallis, des manifestations, qui se réalisent chez Mawlana Sheikh Nazim, et ce notamment tous les dix ans : des émanations divines qui transmettent au Sheikh différents aspects, diverses réalités qui viennent à lui. Par le passé dans les années 80-90, Mawlana Sheikh a visité l’Allemagne, touchant cette contrée de ses pieds bénis, de son empreinte habitée de lumières prophétiques. Il a fait quelques courts séjours ensuite ici et là, et par la suite ce sont les gens qui se sont déplacés pour aller le voir… Et au bout de ces dix années, il y a de nouveau un changement…

Mawlana Sheikh n’a que faire de ce monde dorénavant, ni ne se soucie des cadeaux qu’on lui apporte… Il n’est plus concerné par les choses de ce bas monde ! Il est complètement absorbé dans le « contrôle » et « l’agissement» de certaines choses et demeure toujours dans sa maison. Le Prophèteﷺ, lorsqu’il recevait un présent, l’avait déjà distribué avant le lendemain et quand on lui demandait pour quelle raison il ne gardait rien pour sa famille ou pour lui-même, il répondait simplement « Désirez-vous ce monde ou bien désirez-vous Akhira ? » Sheikh Nazim agit de la même manière quand vous lui apportez un présent, il le distribue et ne garde rien pour lui-même.

Il existait une sainte par le passé… Sayyida Nafîsa, vivant en Egypte. C’est une sainte « agente » pour tout ce qui concerne la grossesse et Mawlana Sheikh Nazim a informé pour les femmes qui seen début de grossesse de faire un sacrifice en l’honneur de cette sainte, et tout se déroulera de la meilleure des manière, doucement et en sécurité insha Allah. Un Sultan de son époque qui la connaissait lui avait offert 10 000 têtes de bétail, et en une nuit elle avait tout distribué ! Il y a tant et tant de caractéristiques chez les Saints, elles sont multiples… et Mawlana Sheikh intègre tous ces aspects existant chez les awliya. Les gens disent aujourd’hui que de tels saints n’existent plus, mais en réalité, Mawlana Sheikh en est un exemple vivant. Et la meilleure de toute les caractéristiques est la générosité et Mawlana Sheikh ne fait que donner, donner sans jamais retenir, il ne garde rien pour lui.

Aujourd’hui, tout marche à l’envers : les gens pensent à eux d’abord, et n’aiment pas donner quoi que ce soit à autrui, mais c’est envers eux-mêmes qu’ils sont généreux ! La générosité implique de ne pas gâcher : Mawlana Sheikh donne sans cesse et observe autour de lui qu’aucune nourriture ne soit jetée, et il lui arrive de sortir de la nourriture des poubelles, en colère de voir qu’elle est ainsi gaspillée ! Dans sa jeunesse, il avait hérité une maison de son père : elle fut vendue et il donna alors tout l’argent à Grandsheikh Daghestani et pendant 7 ans, il ne s’est pas autorisé à avoir ne serait-ce qu’un centime dans sa poche ! Et, après ces 7 années, il a reçu l’ordre de Grandsheikh qu’il pouvait garder avec lui un peu d’argent.

Mawlana Sheikh a été éduqué par les Maîtres, dans la réalité prophétique. Quand le Prophèteﷺ a rencontré son épouse Khadija radiya Allahu ‘anha, cette dernière savait qui il était réellement car elle a vu sa lumière et son oncle, par les anciennes écritures, savait également qu’il s’agissait de lui : qu’il était le Messager attendu.

Les Mushrikūn ont interpellé le Prophèteﷺ en disant « Muhammad a marié la plus riche d’entre nous car il était le plus pauvre ! » Khadija radiya Allahu ‘anha le rémunérait quand il travaillait pour elle, car elle en avait en tête qu’il devienne son époux, ainsi il pourrait la marier le temps venu avec la dot nécessaire. Si elle lui avait donné sadaka, il n’aurait pas été autorisé à garder la somme, mais comme c’était un salaire, il pouvait en garder au moins une petite partie pour lui. Quand Khadija radiya Allahu ‘anha entendit ce que disaient les Mushrikūn, elle donna toutes ses possessions et tous ses biens au Prophèteﷺ et changea ainsi la donne : elle devint la plus pauvre d’entre eux, et le Prophèteﷺ devint alors le plus riche ! Elle était la première croyante : quand l’Archange Djibril apparut pour la Révélation un lundi soir, elle fut la première L’à accepter. C’est la première croyante, et c’est donc une femme qui crut la première au Prophèteﷺ Muhammad.

Le Prophèteﷺ est resté marié 25 ans à Khadija radiya Allahu ‘anha, quand elle était mourante il lui dit « Ne sois pas triste ! Sayyidatina Mariam (la mère de Issa), Sayyidatina Assia (la femme de Pharaon) et la sœur de Saayidina Moussa vont t’accueillir ! » Par ailleurs, ces femmes sont toutes les épouses du Prophèteﷺ dans la vie future.

Le Prophèteﷺ fut affligé après son décès, aussi parce que son soutien le plus précieux avait disparu et les Mushrikūn y ont vu un moyen de luiﷺ porter préjudice en utilisant toutes les sortes de traquenards qu’ils pouvaient. Le Prophèteﷺ parlait tant de Khadija radiya Allahu ‘anha après son décès au point que sa femme Aïcha radiya Allahu ‘anha, excédée, lui dit un jour « Ô Prophèteﷺ ! Tu as devant toi une jeune femme, c’est bien meilleur pour toi, alors que veux-tu de plus ! » Et le Prophèteﷺ fut si attristé par cette parole qu’Aïcha radiya Allahu ‘anha regretta aussitôt et aurait aimé ne l’’avoir jamais dite. Bien souvent, on entendit plus tard le Prophèteﷺ dire « Je jure par Allah qu’il n’existait pas de meilleure autre que Khadija ! »

L’histoire de l’Humanité est telle que les hommes essaient toujours d’imiter le Prophèteﷺ et les saints dans le sacrifice et la générosité, et les femmes tentent aussi de la même façon d’imiter Khadija radiya Allahu ‘anha et les saintes : tous et toutes tendent à essayer d’être généreux et à sacrifier leurs biens pour autrui, comme le font les Prophètes et les Saints. La Tariqa c’est aussi cela ; et si nous mentionnons le Prophèteﷺ et nos Mashayks et les Grands Saints, ils apparaissent dans nos assemblés et nous récoltons ce qu’ils possèdent de bénédictions et de bienfaits.

Wa min Allah at-Tawfiq

Al Fatiha




::  Cheikh Mehmet Effendi  ::

Version Imprimable

 
   Sagesses & Connaissance
Tout l'univers glorifie Allah le Seigneur des mondes.
Glorifier Allah procure la vraie vie! L'univers tout entier est un orchestre à la glorification du divin
Cheikh Nazim Al-Haqqani :: 22 avril 2007
Anéantir l'égo
Toute réunion qui n’est faite au nom Dieu afin que nous lui offrions notre plus grand respect ou si elle n’est pas faite pour l’honneur du plus bénis des serviteurs, l’Envoyé de Dieu (Paix et Bénédiction sur lui), une telle réunion n’a pas de valeur.
Cheikh Nazim al-Haqqani :: 22 mai 2006
Toutes les nouveautes...
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Ceux qui suivent les Commandements et Ceux qui sont marqués par Shaytan
Offrez le Salut d’Allah avec sincérité pour obtenir Sa Satisfaction
Toutes les Sohba...
   Citations  et anecdotes
:: Cutting off the branch you are riding on ::

One day the Hodja was up a tree cutting fire wood. Somebody passing by, noticed he was busily hacking at the very branch he was riding on.

-Be carefull, Hodja Effendi! he warned. It is the branch you are riding on that you are trying to cut off. Unless you stop at once, you will certainly come a crop-per.

The Hodja didn't bother to answer the man. Busy-bodies were everywhere. Never doing anything useful themselves, they kept telling you what to do, or not to do. While his mind was on this train of thought, down came the Hodja together with the branch he had just managed to severe.

His opinion of the man was immediately reversed. Surely this was a man not to be trifled with. In fact, he might be the wisest man he would ever meet in his life. As soon as he got himself disentangled, he ran after the man, but he was too late, for the man had disappeared.

Probably that was just as well. Because what he had had in mind was to ask the sage to tell him exactly when he was due to die.
:: Nasreddin Hodja ::
Chercher avec Google

 
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
Toute chose devrait etre un Mawlid en l'honneur du Prophète
Shamsouddin Habib Allah
Cheikh Mouhammad az-Zahid
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
Erreur sur les personnes
Erreur sur les personnes (Nasreddin aborde un jour un passant dans la rue: )
Nasreddin Hodja :: 19 janvier 2002

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
 
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437