Avertissement |  Contact |  English 

   ACCUEIL
Ottawa |  Toronto |  USA |  France |  Afrique | 
 
   Doua de Mawlana Cheikh Nazim Sultan al-Awliya

Traduit du turc
Le type de service ici est différent. Pour que cela continue, il  doit relever de la volonté du Sayyidi 'l-awwaleen wa 'l-akhireen. (Mawlana Cheikh Nazim se lève) Yaa Sayyidi 'l-awwaleen wa 'l-akhireen! S’il y a du khidmah, un service à faire, je te le demande, par ton shafa`a  ton intercession, de me donner une longue vie. Je demande cette permission! Je demande de la force afin de détruire ces nuls, les sultanats de Satan! Si tu ne donnes pas de permission, alors laisse-moi partir. (Mawlana s’assied).

Fatihah.


Traduit de l’arabe
As-salamou `alaykoum yaa`ibaadAllahi 's-saaliheen. Inna lillah fi 'l-`alam lahou shou`oon. Wa lillaahi fee khaliqihi shu`oon. As-salamou `alaykoum yaa `ibaadAllah. Koonoo `ibaad Allahi 'l-moukhliseen.
As-salamou `alaykoum, serviteurs pieux d’Allah! Véritablement Allah a différents plans et travaux dans ce monde et dans Sa Création, Allah est le Planificateur de toute chose. As-salamou `alaykoum, serviteurs d’Allah. Soyez des serviteurs sincères d’Allah!

Nateejat koullou khitaab da`wat al-khalq ila 'l-haqq. (inaudible) Law haadha ghadarta ma`nah koull mou`assassat al-anbiya yakoon baatil. li-anna 'l-Haqq jall wa `alaa arsal al-anbiya `alayhimou 's-salaam wa warathatahoum awliyaai 'l-kiraam bas li ajal da`watou 'n-naas ila 'l-haqq. as-salam `alaykoum. Hayaat wa 'l-mamaat bi yadi Rabbi 'l-`Izzah. Law yajtama`ou koullou 'n-naas an ya`tee `oumr ziyaada `an `oumr ar-rajoul laa yastatee`oon.
Le but de tous les discours est d’inviter la Création à la Vérité. Si ce but est révoqué, cela veut dire que les fondations que les prophètes ont établies seraient fausses car, les prophètes, que la paix soit sur eux, ont été envoyés avec la Vérité de même que leurs héritiers, les généreux awliya qui sont descendus uniquement pour inviter les gens à la Vérité.
As-salamou `alaykoum. La vie et la mort sont à la portée de notre Seigneur Tout-Puissant. Si tout le monde essayait de donner plus de vie au-delà de la durée de vie d’un homme, ils n’y arriveraient pas.

Kadhaalik laa youmkin an yadourr kull an-naas li rajalin idhaa hamahou Rabbi 'l-`Izza Jalla w a`alaa. Dou`aikoum ba`douna li ba`d, laa boudd minhou. Nahnou fi 's-sin al-`ajz wa ahyaanan akoonou da`eefa.
Pareillement, c’est impossible pour tous les humains de faire du mal à un homme si le seigneur Tout-Puissant le protège. Vos prières, pour les uns les autres, sont nécessaires. Nous sommes à un âge avancée et parfois je me sens faible.

wa innanee ouhibb an akoon ma`kom fee hayaatikoum fi koull sa`atin, fee hayaatikoum wa an akoona ma`koum fee khidmatikoum li-tafreehikoum. Faraah. Ouhibb an takoono fee faraahin wa souroor.
Et j’aime être avec vous, à chaque heure de vos vies (tout le temps) et être à votre service pour vous rendre heureux. Le bonheur ; j’aime que vous soyez heureux et plein d’allégresse.  

Sabbihou Rabbakoum! Qoolou laa ilaaha illa Anta soubhaanak. Laa ilaaha illa Anta soubhaanak. Laa ilaaha illa Anta soubhaanak. Haadha himaayatan lanaa. Sayyidina Younous .
Il disait: Laa ilaaha illa Anta soubhaanak innee kountou min azh-zhaalimeen. Amaan yaa Rabbee. Notre Seigneur . Yaa Rabbee. yaa Rabbee. Nahnou min azh-zhaalimeen laakin laa ouhibb an oukarrir anna Rabbin Kareem. Rabbin Ghafour. wa an aqoul innee kuntu min azh-zhaalimeen.

Glorifiez votre Seigneur! Dites "laa ilaaha illa Anta! Soubhaanak! Il n’y a point de divinité si ce n’est Toi! Gloire à Toi! " Ceci est une protection pour nous.
Sayyidina Younous disait : "laa ilaaha illa Anta! Soubhanaka innee kountou min azh-zhaalimeen.  Il n’y a point de divinité autre que Toi! Gloire à Toi car véritablement je faisais partie des oppresseurs."
" Amaan O mon Seigneur!  yaa Rabbee, yaa Rabbee. Nous faisons partie des oppresseurs mais j’aime répéter que véritablement, le Seigneur est Généreux, Le Seigneur est Pardonnateur. Et je dis que je fais partie des oppresseurs.

Houwa ya`lam nahnou min azh-zhaalimeen. Koullouna zhaalimeen. Wa nahnou narjou `afwahou wa ridwaanahou wa himaayatouhou min sharri 'l-ashrar. Ayyouha 'n-naas najaatuna fi 'd- dunya wa 'l-akhira moutaba`at khaatam an-nabiyyeen.

Il sait que nous faisons partie des oppresseurs. Nous sommes tous des oppresseurs et nous espérons/nous supplions qu’Il nous accorde Son Pardon et Sa Satisfaction, Sa Protection contre la malice. Oh humains! Notre sauveur ici et dans l’au-delà relève du Sceau des Prophètes !

Hadhihi naseeha li nafsee wa lakoum ayyouha 'n-naas. Koonoo `ibaadAllahi 'l-mukhliseen. Ijtahidu an takoonoo ayyuha 'n-naas, koonoo Rabbaniyeen. Wa lillahi 'l-hamd awwalan wa akhiran. Azalan wa abadan li Rabbana Jallou wa `alaa.

(Mawlana se lève) O humains! Ceci est un conseil pour moi et pour vous! Soyez de sincères serviteurs d’Allah. Oh humains! Faites tout votre possible pour être Rabbani. À Allah appartient toute louange ou remerciements, du début à la fin, de la pré-éternité à l’éternité, pour notre Seigneur Tout-Puissant, le Plus Haut !

SoubhaanAllah, Soultaan Allah. SoubhaanAllah. SoultaanAllah. Narjou Rahmatak wa nakhsha `adhaabak amiddoona bi madadin min `indak bi jaahi Nabiyyika 'l-kareem Sayyid al-awwaleen wa 'l-aakhireen. Hamdan Laka. Shoukran Laka. Azalan wa abadan yaa Rabbana. (Mawlana s’assied)

Fatihah.

SoubhanAllah, Soultaan Allah. SoubhaanAllah. SoultaanAllah.
Nous cherchons Ta Miséricorde et nous craignons Ta punition. Supporte nous avec Ton Support Divin pour l’honneur du généreux Prophète, maître des premiers et des derniers (avant et après cette vie). Louange à Toi, merci à Toi, de la pré-éternité à l’éternité, oh notre Seigneur! (Mawlana s’assied)

Fatihah.

::  Sh Nazim Al-Haqqani  ::

Version Imprimable


  L'Ordre Naqshbandi
Particularité
Origines & Ecole
Appelation
Fondation Haqqani
Le Soufisme

 Les Maitres
Les 40 Maîtres
Premier héritier
L'Imam de la voie
Cheikh Nazim Adil
Cheikh Hisham Kabbani
Ouweyssi
 Enseignements
Principes
Pratiques
Initiation
Paroles de Sagesse
Audio-Vidéo
Intercession
Usage des photos
Centres - Zawiya
 Pratiques
Prières
Dhikr & Awrades
Pratiques mensuelles
Ramadan
Mawlid
 
   Perles de sagesse avec Cheikh Nazim 
Ce qu'il vous reste
Soyez ceux qui établissent l’adoration Seigneuriale
Ceux qui suivent les Commandements et Ceux qui sont marqués par Shaytan
Offrez le Salut d’Allah avec sincérité pour obtenir Sa Satisfaction
Toutes les Sohba...
 Pratiques
Prières
Dhikr & Awrades
Pratiques mensuelles
Ramadan
Meditation
Vigile - Qiyam
Mawlid
Dou'a - Invocations
 Principes
L'intention
La Bay'at avec le Guide
Le Service
La Séclusion
La conduite du Mouride
La conscience et l'éveil

Suivez le Centre Soufi
Centre Soufi sur Facebook Centre Soufi sur YouTube
S'inscrire à la liste du Centre Soufi
E Shaykh | L'espace pour vos questions et requettes
   Nouveautés
Toute chose devrait etre un Mawlid en l'honneur du Prophète
Shamsouddin Habib Allah
Cheikh Mouhammad az-Zahid
Toutes les nouveauts...
   Article aléatoire
La Purité du Coeur
Une fois le Prophète Mouhammad, que la paix soit sur lui, était assis avec ses compagnons, quand, apercevant de loin un homme qui approchait, il a dit :
Cheikh Nazim al-Haqqani :: 12 août 2004
   Dhikr - Rappel
De six bénéfices du dhikr
Du bruit pendant le dhikr
De l’istighfar
De l’usage des grains de prière (masbaha, sibha, tasbih)
Les étapes du dhikr et son accomplissement
De l’invocation des bénédictions sur le Prophète pbsl (salawat)
Dhikr en congrégation: Khatm-oul-Khwajagan
La Awrade Quotidienne - L'Awrade de l'initié
La Awrade Quotidienne - L'Awrade des préparés
La Awrade Quotidienne -L'Awrade des gens de la détermination
L'intention quotidienne
Le dhikr est la plus haute " obligation " et un commandement divin permanent
Des sens du mot dhikr
Des assemblées de Dhikr collectif et à voix haute
Des types et de la fréquence du dhikr
De la quantité de dhikr prescrite
De l’importance du dhikr silencieux
De la retraite (khalwa, `ouzla)
Du dhikr fait avec le mot " Allah "
Du dhikr fait avec les mots Hoo Haqq Hay
Le dhikr dans la religion
Du mouvement pendant le dhikr
De quelques hadiths sur les vertus du dhikr
Dhikr Naqshbandi en congrégation: Khatm-oul-Khwajagan
Des comparaisons que Dieu fait de l’attestation d’Unité
Tous les articles...

 RADIO de MUSIQUE SOUFIE

1

    Medi1

3

    RadioRarvish

4

    Alif Music
   Citations  et anecdotes
:: Price of a hit on the neck ::

Nasreddin Hodja had visited a town for some personal business. Hodja was walking quietly along the road when somebody gave him a violent blow on the back of the neck. He looked behind him, and saw a young man whom he had never seen before.
- How dare you hit me like that! shouted Hodja.
- Sorry, in appearance from behind, you resemble someone I hate.said the young man.
He thought Hodja was making a lot of noise about nothing.
- I dont't think so! replied Hodja with pain on his neck
This insult made Hodja even angrier, of course, and he at once arranged for the young man to be brought before a judge. There was nothing for the young man to do but to appear before the court. Now, the judge who heard the case was a friend of the young man's father, and, although he pretended to be quite fair, he was thinking how he could avoid punishing the young man while at the same time not appearing unjust. Finally the judge said to Hodja:
- I understand your feelings in this matter very well. Would you be satisfied if I let you hit the young man as he hit you?
But Hodja said he would not be. The young man had insulted him and should be properly punished.
- Well, then, said the judge to the young man, I order you to pay ten liras to Hodja.
Ten liras was very little for such a crime, but the young man did not have it with him, so the judge allowed him to go and get it.
Hodja waited for him to return with the money. He waited an hour, he waited two hours, while the judge attended to other business.
When it was nearly time for the court to close, Hodja chose a moment when the judge was especially busy, came up quietly behind him and hit him hard on the back of the neck. Then Hodja said to him:
- I am sorry, but I can't wait any longer, I got lots of business to do. Since the price of a hit on the neck is ten liras you may receive that money instead of me. When the young man comes back, tell him that I have passed my right to the ten liras on to you. You look like familiar with this kind of compensation, don't you?
:: Nasreddin Hodja ::
 
 
Accueil   |   Islam   |   Centre Soufi   |   Plan du Site   |    Contact 

Site Officiel | ISCA | Fondation Haqqani | Sufilive
Ordre Soufi Naqshbandi
138 Av Fairmount Ouest Montreal - Canada - Tel.: (514) 270-9437